Rome plutôt que vous

UN FILM DE TARIQ TEGUIA

Depuis plus de dix années, l’Algérie vit une guerre lente, une guerre sans ligne de front mais ayant causé plus de 100 000 morts. C’est ce désert que Zina et Kamel - deux jeunes algérois tantôt hallucinés et joyeux, tantôt abattus et sereins - voudront sillonner une dernière fois avant de le quitter pour l’ailleurs.

Kamel est un jeune algérois qui dit “ Ça suffit ” à une vie faite de petits boulots et d’ennui. Il veut rejoindre au plus vite ses amis installés clandestinement en Italie. Le jeune algérois a une amie, Zina, qui dit aussi “Ça suffit ! ”, sauf qu’elle y ajoute un point d’exclamation. Pour elle, du moins dans l’immédiat, il ne s’agit pas de partir à l’étranger, mais de réussir à vivre moins entravée en Algérie.

Sans passeport, donc sans visa, Kamel devra trouver le Bosco, un passeur qui lui a promis un document de voyage et le passage vers l’ailleurs. Avec Zina, ils sillonneront les rues d’Alger et de sa banlieue à sa recherche.

Au terme d’une déambulation hasardeuse dans un dédale de constructions inachevées de la banlieue d’Alger, Kamel et Zina trouveront la villa du passeur. C’est au moment du retour sur Alger que se conclura ce vagabondage inefficace. Les jeunes gens seront rattrapés par la guerre que vit, au présent, l’Algérie.

Les acteurs

rachid amrani
samira kaddour
ahmed benaïssa
kader affak, Fethi Ghares
lali maloufi, rabie azzabi, Khaddra Boudehane

Festivals

Mostra de Venise, sélection officielles/Orrizonti, 2006
Thessaloniki International Film Festival/Compétition, 2006
Entrevues, Belfort/Compétition, 2007
Rotterdam International Film Festival/Spectrum, 2007
New Directors/New Films, Lincoln Art Center/MoMA, New York, 2007
Festival international du film de Fribourg/Compétition, 2007
Viennale, International Film Festival 2007
San Francisco International Film Festival 2007

Équipe technique

screenplay tariq & yacine teguia
production yacine teguia cati couteau
image nasser medjkane
sound corine gigon
editing andrée davanture rodolphe molla
mixing myriam rene
Music composers El Hachemi L’Kerfaoui Tchamba Archie Shepp Cheb
Azzedine Ornette Coleman

Specifications

format : 35mm print       color       running time: 111 minutes       ratio : 1.85

Prix

Grand Prix Jeanine Bazin, Entrevues Belfort, 2007
Double prix d’interprétation (Samira Kaddour, Kamel Amrani), 2007
Prix spécial du jury, Festival international du film de Fribourg, Suisse, 2007

UN FILM PRODUIT PAR NEFFA FILMS

Coproduit par l’ina (institut national de l’audiovisuel, france) & Flying Moon
Filmproduktion

Ce film a été produit avec le support financier de
Fond cinématographique du conseil général du val de marne
Hubert Bals Fund Rotterdam
World Cinema Fund, Festival de Berlin
Ambassade de France à Alger

Regarder la bande-annonce

presse

« Telle une fusée se consumant lentement, Rome plutôt que vous - les débuts particulièrement accomplis de Tariq Teguia - assemble graduellement une vue amère et caustique montrant comment quelques jeunes algériens tentent désespérement de fuir l’enfer de leur pays. (...) Le film, resté sept années à l’état de projet, récomprense le spectateur patient par une saisissante oeuvre cinématographique.» Robert Koehler, Variety


« Ce n’est pas un travail démoralisé bien que les aspects de la situation présentée le sont potentiellement : l’atmosphère oppressive, l’ubiquité de la police, la présence du fondamentalisme islamique, le manque d’opportunités économiques et politiques (...) Les personnages et leurs mots sonnent vrai. Ils parlent sans détour mais pas de manière simpliste. (...) Ce film algérien a une hauteur morale et une sophistication sociale manquant cruellement à la plupart des films américains et européens actuels. » David Walsh, World Socialist Web Site

« Tournage en DV fauchée mais image magnifique, sens du tempo et des présences physiques, intensité documentaire de la fiction, trésors romanesques de l’enregistrement au présent, liberté de récit… Une entrée en matière qui ouvre toutes les hypothèses, une scène de dialogue d’anthologie, un moment de suspens dans la pénombre, l’horizon de l’exil dessiné avec des couleurs inconnues, une séquence de pure angoisse recélée dans un seul plan de voiture circulant dans la nuit, sans un seul artifice, une rafle policière d’une violence incroyable, sans qu’un geste de brutalité ait lieu… Tariq Teguia change de registre à toutes vitesses, accumule l’énergie, semble danser aux côtés de ses deux puis trois personnages. Et c’est une joie de cinéma qu’on s’impatiente de pouvoir partager avec des spectateurs.»
Jean-Michel Frodon, Cahiers du Cinéma

« Une histoire (...) racontée (...) de manière si moderne, si inspirée, si altière, en un mot si remarquable pour un premier long métrage.» Jacques Mandelbaum, Le Monde C’est l’un des films les plus importants qu’on ait vus ces derniers mois, parce que cette banale histoire (...), est filmée, contrairement à tant d’autres qui ne sont que mises «dans la boîte», se contentant de tenir un «sujet» »
La rédaction, L’Humanité

Tourné à l’arrache dans un Alger fantomatique et angoissant, unpremier film d’une grande force. Rome plutôt que vous doit être salué pour sa capacité à rendre compte d’une réalité tout en la présentant comme un sentiment.
J. B. Morain, Les Inrockuptibles

« Film novateur et dérangeant, une de ces expériences de cinéma qui laissent des traces indélébiles et refondent sa nécessité.
Olivier Barlet, Africultures